Passer commande

Je ne sais pas si vous avez déjà fait le constat : on a aucun pouvoir de contrôle sur l’autre. Et franchement, entre nous, ce serait génial. Imaginez…

« Oui, bonjour, je vous appelle, j’ai trois commandes aujourd’hui :

– Pour mon mari, matricule 738901 : Mettre ses chaussettes dans la panière de linge sale.
Parce qu’oui, il me dit qu’il construit un château fort dans un coin de notre chambre. Mais là, au bout de 10 ans, ça me fait plus rire.

– Pour ma collège, matricule 095788 : Répondre à mon mail.
Oui, celui que j’ai envoyé trois fois. Parce que sans cette réponse, je ne peux pas avancer dans mon travail. Sans parler de l’énergie que je perds à m’agacer.

– Pour mon ami, matricule 397865 : Arrêter de me dire que mon projet est impossible.
Je lui ai parlé de mon prochain projet qui m’enthousiasme énormément et en l’espace de 2 minutes, il m’a tout torpillé. Je pars en dépression là »

– « D’accord, Madame Nadège. Si vous souhaitez ajouter un 4ème matricule dans votre panier, vous devez souscrire l’abonnement prémium. Est-ce que ça vous intéresse ? »

– « J’hésite… »

Nan, mais imaginez toutes vos demandes entendues dans la seconde… Ben on s’emmerderait quand même !!! ha ha ha

__

Erratum :
suite à l’écriture de cette chronique Intérieur, je ne peux me retenir de  préciser que nos demandes sont toujours entendues. Il aurait matière à explorer, mais ceci est une autre histoire…

Texte & photo © Nadège Depresle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *